La Vallée d’Aure

La parole est d'argent

car le silence est d'Aure!

d'Aure...

et d'argent...

 

Parler de la vallée d’Aure, c’est déjà la dénaturer. Mais je dois bien, ici, vous en faire présentation…

Située au centre des Pyrénées, c’en est également la plus large vallée glaciaire, parcourue par la rivière appelée Neste d’Aure.
Elle dispose de voies d’accès par les quatre points cardinaux.
Au sud, elle communique avec la région du Sobrarbe, en Aragon espagnol, par le tunnel d’Aragnouet-Bielsa, à 1800m d’altitude.
Au nord, elle rejoint la Neste du Louron à Arreau, pour former à partir de là, la vallée des Nestes.
A l’est, elle communique avec la vallée du Louron par les crêtes et le col d’Azet.
A l’ouest, elle débouche sur la vallée de Campan par le col d’Aspin et la Hourquette d’Ancizan.

C’est donc une vallée très large et très ouverte, située en bordure du Parc National des Pyrénées, débouchant sur le Parc National du Mont-Perdu, côté espagnol, et accueillant en son sein, la Réserve du Néouvielle, avec sa pinède de pins sylvestres la plus haute d’Europe et ses 180 lacs, parmi lesquels les célèbres lacs d’Orédon, Cap de Long, Aumar et Aubert.

Parmi les autres sites remarquables dont regorgent la vallée, on trouve la magique, vallée du Rieumajou, le majestueux cirque de Barroude accessible par la vallée de la Gela, les lacs de Bastan et le lac de l’Oule, les nombreuses granges foraines (Grascoues, Moudang, Lias, Lurgues, Camparan)

 

Entre Arreau et la frontière espagnole, pas moins de 23 villages pittoresques à l’architecture préservée. Le chef-lieu de canton est Vielle-Aure, d’où démarre le fameux Grand Raid des Pyrénées, et le centre touristique se focalise autour de St-Lary et sa station de ski. Si l’activité touristique est le poumon économique de la vallée, l’activité pastorale traditionnelle y est encore bien vivante, principalement pour l’élevage de bêtes à viande, qui peuplent les montagnes tout l’été.

Avec sa petite soeur, la vallée du Louron, elle forme un territoire classé « Pays d’Art et d’Histoire » grâce à son patrimoine architecturale, notamment les vieilles églises romanes et leurs fresques fort bien préservées ou restaurées.