Aux alentours

Tutoyer les sommets...

Visiter les profondeurs...

chefs d'oeuvre humains...

ou naturels...

 

Les vallées d’Aure et du Louron ne peuvent être épuisées en 15 jours de temps.
Si l’on y ajoute le côté espagnol, 3 semaines n’y suffiraient pas.
Pourtant, en repartant vers le nord, l’est ou l’ouest, d’autres sites inoubliables sont à un jet de voiture.

A moins d’une demi-heure:
– le village d’Arreau, carrefour des deux vallées, il recèle des trésors architecturaux et le plus gros marché des environs, tous les jeudi matin.
– les 4 Véziaux et la vallée de Campan: séparée de la vallée d’Aure par la Hourquette d’Ancizan et le col d’Aspin, cette vallée, au pied de l’Arbizon, s’ouvre sur Bagnères de Bigorre et l’accès au col du Tourmalet. Avec ses grands pâturages où paissent vaches, chevaux, ânes et moutons, et ses grandes forêts de pins, hêtres et chênes, elle évoque une ambiance d’immensité canadienne.
– la vallée de Bareilles: minuscule vallée au départ de Jézeau, elle permet d’accéder au lac du même nom et au Pic du Lion.
– le val d’Ardengost: isolation garantie en moyenne montagne, pour accéder au col de Sonères et aux granges de Jézeau.

 

 

A moins d’une heure:
– L’incontournable Pic du Midi de Bigorre, qui offre l’un des plus beaux panoramas sur les Pyrénées et un musée astronomique de tout premier ordre. C’est là que se déroule traditionnellement « la nuit des étoiles » au mois d’août. A faire impérativement par beau temps.
St Bertrand de Comminges: inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, cette cathédrale et le site gallo-romain qui l’entoure, sont un incontournable pour les amoureux des vieilles pierres.
– Le Gouffre d’Esparros, l’abbaye de l’Escaladieu et le château de Mauvezin sont trois joyaux du patrimoine des Baronnies qui peuvent se visiter dans la même demi-journée, en découvrant le verdoyant Piémont pyrénéen et tous ses vestiges proto-historiques et moyenâgeux.
– La Gourgue d’Asque ou petite amazonie pyrénéenne est une curiosité étonnante et merveilleuse où un sentier pédagogique vous préservera par temps de canicule.
– Le Parc de la demi-lune et le marché de Lannemezan, à faire avec des enfants un mercredi.

 

 

 

A moins de deux heures:
– Le col du Tourmalet pour vous rendre au mythique cirque de Gavarnie, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité, notamment lors de son festival, fin juillet-début août.
Tarbes, ses magnifiques jardins, et ses deux festivals internationaux: Equestria en juillet, et le Festival du Tango en août.
Lourdes et ses miracles.
Toulouse, la ville-rose.
Luchon, station thermale au délicieux charme suranné.

Encore un peu plus loin, en Espagne:
Alquezar (2h30): cité médiévale au coeur de la Sierra de Guara, classée comme un des plus beaux villages d’Espagne.
– La vallée d’Ordesa (2h de route et 6h de marche): pendant du Cirque de Gavarnie, côté espagnol, classé également au patrimoine de l’humanité. Un des plus majestueux paysages du continent européen. A voir une fois dans sa vie!

Si vous voulez vraiment visiter tout ça à partir de chez nous, on va devoir envisager une location à très longue durée.